logo

Mercedes-Benz, le retour irrésistible d'une marque iconique

Depuis deux ans, le constructeur de Stuttgart a inscrit l’ensemble de sa gamme dans un nouveau design en rupture avec le Mercedes classique que l’on connaissait, avec comme première preuve la nouvelle Classe A au succès fulgurant en Europe et en France en particulier, puis les nouvelles SL et Classe S ou encore le CLA.

Mais si les modèles sont devenus plus sexy, la nouvelle ambition du constructeur s’accompagne inéluctablement en France d’un renouveau en termes de communication, pour redonner à la marque qui a créé l’automobile le statut iconique qu’elle mérite.

Sage, la marque s’est désormais interdite de l’être.

L’an dernier Mercedes et ses agences CLM BBDO et Proximity avaient d’ores et déjà bousculé la marque elle-même et la catégorie automobile avec son film « Etoiles ».

Véritable clip sur une musique de Kavinsky qui illustrait de manière radicale les différentes sensations vécues à bord de la nouvelle Classe A et faisait la part belle à la célèbre étoile de la marque.

 

Une communication qui avait obtenu les meilleurs résultats jamais atteints par une communication Mercedes en France.

 

Cette année, Mercedes-Benz, CLM BBDO et Proximity vont encore plus loin dans les sensations, le spectacle et l’immersion avec la campagne « Le Monolithe »

 

Toujours avec la même ambition de redevenir rapidement une marque iconique, la campagne est construite pour procurer le même effet : surprendre les Français en général et sa cible en particulier, les social climbers, ces hommes et femmes dans les plus belles années de leur réalisation. Elle respecte les mêmes fondamentaux : la découverte en avant-première d’un nouveau véhicule, le Concept GLA, un message de sensations décuplées et de sportivité souvent peu attribué à la marque, une musique envoutante de Boys Noize remixée par les Chemical Brothers et un format long de 90 secondes. Elle va même cette année plus loin encore puisque le pendant digital de la campagne va permettre une immersion totale dans les sensations.

 

Le film, réalisé par Wilfrid Brimo et Wanda Productions, montre une succession de scènes à la fois brutales, élégantes, énergiques, où des personnages vont progressivement façonner, sculpter un bloc d’une matière indéfinissable qui se révèlera être le Concept GLA. Un skateur va ciseler le bloc, un cerf va l’érafler, un couple de danseurs le polir… Quatre-vingt dix secondes d’un spectacle haletant, émotionnel et neuf en rupture avec les discours tristes, rationnels ou prudents que la catégorie automobile propose aujourd’hui en communication.

 

En fin de film, la révélation du Concept GLA, qui préfigure la sortie en France du Mercedes GLA en mars 2014, permet de créer l’attente pour un véhicule qui là-aussi devrait connaître un franc succès.

 

L’expérience digitale va définitivement permettre à Mercedes de nourrir sa promesse de sensations décuplées puisqu’il s’agira d’être immergé à la place des différents protagonistes du film pour vivre pleinement leurs sensations. De la plus décalée -avec 24 heures à vivre dans la peau d’un cerf- jusqu’à la plus spectaculaire où une équipe de footballeurs américains vous percute, une dizaine d’interactions ont été créées pour « vivre » des sensations décuplées.

 

Déjà omniprésente et performante sur les supports digitaux et les réseaux sociaux, avec notamment le taux d’engagement le plus élevé du marché pour sa communauté Facebook, Mercedes va profiter de cette nouvelle communication pour lancer officiellement sa chaîne dite « Custom Gadget » YouTube. En effet, la chaine YouTube de la marque deviendra alors le centre névralgique de cette campagne, permettant d’entrer dans toute la profondeur de cette campagne à travers des contenus surprenants, inédits et interactifs.

 

CLM BBDO et Proximity signent ici une campagne innovante, performante et remarquable au service d’une marque qui ne finit pas d’inventer et de surprendre en proposant le meilleur sinon rien : Mercedes-Benz.

 

MBsensations.fr